Cassie Bérard

Photo de Cassie Bérard

Cassie Bérard

Département d'études littéraires

Poste : Professeure

Courriel : berard.cassie@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 4208

Local : J-4905

Domaines d'expertise

  • Théorie et pratique de la création littéraire
  • Prose narrative (roman, nouvelle, récit)
  • Narrations problématiques
  • Expérience du soupçon
  • Littérature française et québécoise
Informations générales

Cheminement académique

Doctorat
Études littéraires (Recherche-création)
Université Laval 2010-2014 (sous la dir. de N. Bissoondath et A. Mercier)

Maîtrise
Études littéraires (Recherche-création)
Université Laval 2009-2012

Baccalauréat
Études littéraires
Université Laval 2007-2009

Unités de recherche

  • Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire (FIGURA)

Projets de recherche en cours

  • La politique illusionniste : une fiction théorique (Faculté des arts de l'UQAM, Subvention PAFARC)

  • Vers une théorie-pratique de l'excès de fiction : distorsions, disjonctions et déviations des lignes narratives (Subvention CRSH Développement Savoir)

Affiliations externes principales

Enseignement et supervision
Publications

Bérard, C. et Warren, É. (2017). Défaut de justice et narrations compensatoires chez Sophie Bienvenu, Lydie Salvayre et Julia Deck. Non plus, 6(12), 110–128. Récupéré de http://www.revistas.usp.br/nonplus/article/view/133614.


Bérard, C. (2017). L’asile du scripteur. @nalyses, 12(3), 128–154. Récupéré de https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/article/view/2095.
Notes: dossier : Lieux « usés ». Espaces et topoï dans le roman de l’écrivain


Bérard, C. (2015). Chercher et ne pas trouver l’erreur : l’emploi du temps de Michel Butor sous la loupe de Pierre Bayard. Essais, 2(8), 73–87. Récupéré de http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/_resources/Documents/Ecole%2520doctorale/La%2520Revue/ouvrages/revue_essais8.pdf?download=true.
Notes: dossier Erreur et création


Bérard, C. et Bélanger, D. (2014). Ces récits autogénérés : stratégies paratextuelles pour un brouillage de l’origine. Tangence, été(105), 121–141. http://dx.doi.org/10.7202/1030450ar.


Bérard, C. (2012). Narrateur à l’action : étude de la nouvelle “Elles détestaient Madrid” de Guillaume Corbeil. Voix et images, xxxviii(1), 111–122. http://dx.doi.org/10.7202/1013452ar.


Bérard, C. (2015). Du cynisme à l’audace : portrait variable d’une pratique intellectuelle contemporaine. Dans D. Bélanger, C. Bérard et B. Doyon-Gosselin (dir.). Portrait de l’artiste en intellectuel : enjeux, dangers, questionnements (p. 49–72). Montréal : Éditions Nota bene.


Bérard, C. (2015). Narrer dans l’erreur ou quand l’auteur conteste dans les coulisses du récit. Dans J. Loehr et J. Poirier (dir.). Retour à l'auteur (p. 317–327). Reims : Presses universitaires de Reims.


Bérard, C. et Bélanger, D. (2013). Mouvement de fuite et le néant : étude de L’art de la fugue de Guillaume Corbeil. Dans R. Audet et P. Mottet (dir.). Portrait d’une pratique vive : la nouvelle au Québec (1995-2010) (p. 333–348). Montréal : Éditions Nota bene.


Bérard, C. (2016). Qu’il est bon de se noyer. Montréal : Éditions Druide.
Notes: Roman

Openurl imagette


Bérard, C. (dir.). (2015). Il n'y a que les fous. Québec : L'instant même.
Notes: Recueil collectif de nouvelles

Openurl imagette


Bérard, C., Doyon-Gosselin, B. et Bélanger, D. (dir.). (2015). Portrait de l’artiste en intellectuel : enjeux, dangers, questionnements. Montréal : Éditions Nota bene.
Notes: Ouvrage scientifique

Openurl imagette


Bérard, C. (2014). D'autres fantômes. Montréal : Éditions Druide.
Notes: Roman

Openurl imagette


Bérard, C., Doyon-Gosselin, B. et Bélanger, D. (dir.). (2014). Les institutions littéraires de la Franco-Amérique. Québec : Presses de l’Université Laval.
Notes: Ouvrage scientifique, Cahiers de la CEFAN

Openurl imagette


Communications
  • « L'imposture au service du désastre ». Communication, colloque Pactes de lecture, jeu de dupes? Quand le roman se fait imposture, Université Lille 3, Lille, 30 et 31 mai 2018.
  • « Les narrations dangereuses ». Conférence [avec Philippe Charron et Alain Farah], Séminaire FIGURA. Narrations contemporaines, Université du Québec à Montréal, Montréal, 17 novembre 2017.
  • « La feinte : en parallèle, deux univers ». Communication, colloque Prendre le taureau par la forme, Maison des écrivains, Montréal, 10 novembre 2017.
  • « L'essai ludique. Le lieu des délires constructifs ». Communication, colloque Explorer, réfléchir, créer, bouleverser, Congrès de l'ACFAS 2017, Université McGill, Montréal, 11 mai 2017.
  • « Le cas des oeuvres non fiables ». Communication, colloque international Une littérature suspecte, ambiguë et trompeuse : narrations, oeuvres, auteurs non fiables, Université du Québec à Montréal, Montréal, 29-30 mars 2017.
  • « Narrer dans l'erreur ou Quand l'auteur conteste dans les coulisses du récit ». Communication, colloque international Conscience d'auteur et sujet créateur, Université de Bourgogne, Dijon, 12-13-14 juin 2013.
  • « Récits gigognes et hasards heureux dans Éros mélancolique de Jacques Roubaud et Anne F. Garréta ». Communication, colloque Qui parle ? Enjeux de la narration indécidable dans le roman contemporain, Université Laval, Québec, 1-2 novembre 2012.
  • « Le roman étudiant : démon de la création littéraire québécoise ». Communication, colloque Portrait de l'artiste en intellectuel : enjeux, dangers, questionnements, Université Laval, Québec, 26-27 octobre 2012.
  • « De ces romans qui ne disent pas tout : l'esthétique fragmentaire au service de l'intention d'auteur ». Communication, colloque Penser le fragment littéraire contemporain, Université Laval, Québec, 4 mai 2012.
  • « La narration non fiable involontaire dans L'emploi du temps de Michel Butor : discours partial, discours partiel », participation au colloque de l'APFUCC, Congrès 2011. Atelier : « Roman et écriture fragmentaire », University of New Brunswick & St Thomas University, Fredericton, 28 au 31 mai 2011.
  • « Narration impossible, indécidable et ambiguë. Enjeux esthétiques et intérêt créatif de la transmission narrative ». Conférence et atelier d'écriture réalisés en collaboration avec Andrée Mercier, dans le cadre des Conférences du CEULa, Université Laval, Québec, le 21 février 2011.
Réalisations
  • Codirectrice du dossier « Littérature suspecte. Ambiguïtés, tromperies, détournements », avec Jean-Philippe Lamarche, Revue Captures, novembre 2018.
  • Coorganisatrice du colloque international Pactes de lecture, jeu de dupes? Quand le roman se fait imposture, Université Lille 3, Lille, 30 et 31 mai 2018.
  • Organisatrice du colloque international Une littérature suspecte, ambiguë et trompeuse : narrations, oeuvres, auteurs non fiables, Université du Québec à Montréal, Montréal, 29 et 30 mars 2017.
  • Coorganisatrice du colloque international Les possibles de la création contemporaine, Université Laval, Québec, 19 et 20 septembre 2013 [avec S. Létourneau].
  • Coorganisatrice de l'événement Un nouveau paysage : esthétiques et tendances des maisons d'édition québécoises (2000-2012), colloque et table ronde avec les éditeurs Antoine Tanguay, Éric de Larochellière, Mélanie Vincelette, Mylène Bouchard et Olga Duhamel, Québec, 81e congrès de l'ACFAS, 8 et 9 mai 2013 [avec A. Mercier, S. Desrochers et M.-H. Voyer].
  • Coorganisatrice du colloque Portrait de l'artiste en intellectuel : enjeux, dangers, questionnements, Université Laval, Québec, 26 et 27 octobre 2012, subvention CRSH (2012) [avec B. Doyon-Gosselin, N. Bissoondath et D. Bélanger].
  • Coorganisatrice du colloque Une complémentarité à définir : le rapport du créateur à son récepteur, Montréal, 80e congrès de l'ACFAS, 8 mai 2012 [avec A. Beaulieu et P.-L. Landry].

Département d’études littéraires

Chef de file dans le domaine de la théorie littéraire, le Département d’études littéraires offre une vaste gamme de programmes aux trois cycles de formation. Au premier cycle : 1 programme de baccalauréat en études littéraires et 3 programmes de certificat (création littéraire; scénarisation cinématographique; composition et rédaction françaises). Aux cycles supérieurs : 1 programme de maîtrise (études littéraires, profil recherche ou création) et 2 programmes de doctorat (études littéraires et sémiologie).

Coordonnées

Département d’études littéraires
Local J-4205
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec)  H2L 2C4