Bernard Andrès

Professeur émérite

Photo de Bernard Andrès
Courriel : andres.bernard@uqam.ca
Autre courriel : berand@sympatico.ca
Téléphone : (514) 987-3000 poste 4125
Local : J-4205
Langues : Français, Anglais, Espagnol, Portugais, Portugais
Liens d'intérêt
Informations générales

Projets de recherche en cours

  • « Archéologie littéraire de l'humour au Québec : XVIIe-XIXe siècles »

    « Archéologie littéraire de l'humour au Québec : XVIIe-XIXe siècles », Subvention « Savoir » du CRSH Analyse des premières productions littéraires du Québec sous l'angle de l'humour verbal, ce jeu de langage qui transpose de façon plaisante tout objet, même le plus grave. Les études sur l'humour au Québec portent essentiellement sur le XXe siècle. Aucun ouvrage actuel ou passé n'embrasse l'humour québécois sur une longue période et dans l'ensemble de ses manifestations. C'est ce que l'on se propose d'entreprendre avec un corpus étendu sur les trois premiers siècles de l'histoire du Québec et du Canada. Distinct de l'ironie, du sarcasme et de la satire, l'humour est plus subtil que le comique. S'il peut être abordé sous différents angles (philosophiques, psychologiques, politiques, identitaires), l'humour repose toujours sur un procédé discursif conduisant au rire ou au sourire. C'est donc d'abord comme acte de langage que l'on abordera l'humour, sa grammaire énonciative et ses procédés discursifs, à travers les textes liminaires du corpus littéraire québécois. Nous entendons ici les tout premiers poèmes, chansons, témoignages, récits, dialogues, textes théâtraux ou pièces d'éloquence ayant circulé au Québec, du régime français au régime anglais (XVIIe-XIXe siècles). De la Nouvelle-France au début de la Confédération canadienne, peu de genres littéraires ont échappé à cette forme de transposition et de libération qu'opère l'humour. C'est l'humour de ces textes qui consacre leur littérarité. Cette dernière réside dans leur capacité à transposer le réel, à instaurer une distance critique dans l'appréhension des faits, à susciter une complicité avec le rieur et à le libérer de ses entraves. Après avoir décrit le procédé littéraire en soi, nous examinerons sur trois siècles sa réception et son impact sur la société, passant alors du cas individuel à la collectivité. Mécanisme de défense contre la souffrance, le rire ou le sourire ont un effet cathartique chez l'individu. Mais l'humour agit aussi sur les mentalités collectives et sur l'identitaire : ainsi en est-il dans le discours journalistique, les brochures politiques, les parodies littéraires, les comédies, les satires ou dans certaines utopies déjouant la censure. Quand il parvient à provoquer ce rire libérateur, l'humoriste joue un rôle social déterminant. Il passe alors de simple blagueur ou d'amuseur public au statut d''auteur' : il fait pleinement ¿uvre littéraire. Pour vérifier cette hypothèse inusitée d'une « littérature, fille de l'humour », on se basera sur des concepts et sur une méthodologie que l'on pratique depuis une vingtaine d'années : l'Archéologie littéraire.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • - Les Presses de l'Université Laval: collection "L'Archive littéraire au Québec":
  • http://www.pulaval.com/collections/archive-litteraire-au-quebec/3
  • - Université de Nice-Sophia-Antipolis, France: chercheur associé au Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC):
  • http://cmmc-nice.fr/

Affiliations externes principales

Communications
  • 2013. « La réception canadienne des Lettres du Congrès américain (1774-1776) », communication au Symposium du Collège militaire royal du Canada « L'Amérique du Nord : de l'acrimonie aux accommodements (1754-1871) » (Kingston, Ontario, 4 avril 2013
  • 2013. « Jacques Viger : la guerre, l'humour et l'archive », conférence mensuelle de la Société historique de Montréal, Musée Pointe-à-Callière, Montréal, 2 février 2013.
  • 2012. « Entretien de Bernard Andrès avec Robert Comeau au sujet du livre La guerre de 1812. Journal de Jacques Viger (PUL, 2012) », à l'émission « Nouveaux regards sur notre histoire », Radio Ville-Marie, Montréal, 8 décembre 2012 (sous l'égide de la Société historique de Montréal)
  • 2013.. « Le Fauteuil et l'agent double », communication au colloque « Les affluents partagés. Colloque autour de l'¿uvre d'Yvan Lamonde », Université McGill, 21 septembre 2012
  • 2012 . « Lumières encyclopédiques et lumière maçonnique au Québec aux XVIIIe et XIXe siècles », conférence aux Entretiens de l'Association philosophique E.M.C.A, Porquerolles, France, 29 avril 2012
  • 2012. « Faiblesses et dangers de la `laïcité ouverte' », communication au colloque du Groupe de travail sur la laïcité : « Laïcité : enjeux politiques et propositions juridiques », Université de Montréal, Faculté de droit, 24 avril 2012
  • 2012. . « Théorie et pratique du roman historique », séminaire donné à l'Université de Nouvelle-Calédonie, Campus Nouville, Nouméa, 29 février 2012
  • 2011. « Le Québec et la laïcité en 2011 », communication au XIe Congrès International de l'Association brésilienne d'études canadiennes (ABECAN), Université fédérale de Bahia (Salvador, Bahia), 25 octobre 2011
  • 2011. . « Jacques Viger et la guerre de Sept ans dans la mémoire canadienne », communication au 13e Congrès international d'études du XVIIIe siècle, Karl-Franzens-University de Graz, Autriche, 28 juillet 2011
  • 2011. . « Fleury Mesplet, un imprimeur marseillais au Québec au siècle des Lumières », conférence au Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC), Université de Nice-Sophia-Antipolis, France, 6 mai 2011
  • 2011. . « Littérature et identité dans les Nouveaux Mondes : la construction des héros nationaux », conférence à l'Université de Nouvelle-Calédonie, Campus Magenta, Nouméa, 2 mars 2011
  • 2011.. « Cook et Bougainville au Siège de Québec (1759) », conférence à l'Université de Nouvelle-Calédonie, Campus Nouville, Nouméa, 1er mars 2011
  • 2011. « The figures of Cook and Bougainville and their narrative functions in English and French accounts of the 1759 Battle of Quebec », communication au 36e Congrès de l'Australasian Universities Language and Literature Association (AULLA), University d'Auckland, Nouvelle Zélande, 9 février 2011
  • 2010. « La (re)construction actuelle du passé québécois et la mémoire de 1759-1760 : mémoire et commémorations en 2009-2010 », conférence donnée à Salvador de Bahia (Brésil) dans le cadre du séminaire « Transdiscursividades » de l'Universidade Federal da Bahia (UFBA), le 23 novembre 2010.
  • 2010. « Naissance du Canadien, de la Nouvelle-France au premier Québec », conférence donnée à l'Institut d'Études politiques/Centre de Recherche Saint-Laurent, en collaboration avec l'Association Terre de Provence-Québec, Aix-en-Provence, France, le 2 octobre 2010.
  • 2010. « Mémoires d'une cession annoncée », communication au colloque international « De la Nouvelle-France à la Province de Québec (1754-1776) », ¿Musée McCord, 29 septembre 2010
  • 2010. « Aux sources du républicanisme québécois », communication au colloque « La culture des Patriotes », Université du Québec à Trois-Rivières, 25 mai 2010
  • 2010. . « Laïcité, religions(s) et `accommodements' au Québec », conférence au Centre d'Études et de Coopération Canadiennes (CECC) de l'Université de Nice-Sophia Antipolis, 22 janvier 2010
  • 2010. « L'archéologue des lettres québécoises : Jacques Viger et son réseau (1787-1858) », communication au colloque « L'Histoire littéraire au Québec », Université de la Sorbonne, Paris, 12-13 janvier 2010.
  • 2009. Conférence à l'Université du Québec à Trois-Rivières (séminaire de Laurent Turcot, Département d'Histoire) : « Forger l'Histoire : Pierre de Sales Laterrière », 15 octobre 2009
  • 2009. Tournée de conférences et de séminaires en Nouvelle-Zélande (6-28 mars 2009) : Auckland University, University of Waikato, Massey University, Victoria University of Wellington, Universtiy of Canterbury et University of Otago
  • 2008. . « Le Brésil de Champlain et de Lescarbot », communication au colloque « Entre le Québec et le Brésil : Réinventer les Amériques », Université du Québec à Montréal, 14 octobre 2008
  • 2008 . « Passeurs et relais du Québec et du Bas-Canada : 1760-1800 », colloque international « Passeurs d'histoire(s). Figures des relations France-Québec en histoire du livre », Bibliothèque et archives du Québec, Montréal, 11 juin 2008
  • 2008 . « Histoire et mémoire littéraires », Nice-Sophia-Antipolis, France, 3 conférences les 25 mars, 1er et 8 avril 2008
  • 2008 . « Dires et délires anatomiques chez Pierre de Sales Laterrière (1743-1815) et Jacques Grasset de Saint-Sauveur (1757-1810», Université McGill, Pavillon Leacock, 31 janvier 2008
  • 2007 . « L'idéalisation de la Nouvelle-France chez Philippe-Aubert de Gaspé père : mémoire et mémoires », Journée d'études « Philippe-Aubert de Gaspé mémorialiste », Seigneurie de Saint-Roch-des-Aulnaies, 1er juin 2007
  • 2007 . « La littérature au Québec de 1760 à 1800 », conférence de la Société des Dix, Auditorium de la Grande Bibliothèque, Bibliothèque et archives nationales du Québec, Montréal, 6 juin 2007
  • 2007 . « De Montréal aux Échelles du Levant : Jacques Grasset de Saint-Sauveur (1757-1810 », conférence au Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (CMMC), Université de Nice-Sophia-Antipolis, France, 11 mai 2007
  • 2007 . « Naissance des lettres canadiennes : 1759-1799 », conférence, Université Mazarik, Institut de Langues et Littératures Romanes, Brno, République Tchèque, 30 avril 2007 ; Univerzita Karlova z Praze (Université Charles IV), Prague, République Tchèque, 2 mai 2007
  • 2007 . « Archéologie du littéraire au Québec : une littérature francophone d'Amérique (1759-1799) », conférence, Christian-Albrechts-Universität zu Kiel, Allemagne, 24 avril 2007
  • 2007 . « La conquête des lettres aux Québec (1759-1779) Présentation de l'anthologie », conférence, Cercle interuniversitaire d'étude sur la République des lettres (CIERL), Université Laval, 12 mars 2007
  • 2007 . « Pierre Le Moyne d'Iberville : 1706-2006», conférence à l'occasion du lancement du Cahiers des Dix, no 60, Montréal, Musée Ramezay, 20 février 2007
Réalisations
Distinctions

Directions de thèses et mémoires

Thèses de doctorat
Mémoires
  • Pigeon, Julie (2010) L'ombre des lumières chez Alejo Carpentier : étude narratologique de la métaphore lumineuse dans Le siècle des lumières (1962). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Archambault, Héloïse (2009) L'appropriation de la mémoire collective dans deux romans des Amériques : Le premier jardin, d'Anne Hébert et Los Niños se despiden, de Pablo Armando Fernández. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Plante, Dominique (2007) Henri-Antoine Mézière et l'Abeille canadienne (1818-1819) : littérature, science ou politique?. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Moncion, Benoît (2007) L'humour de Joseph Quesnel (1746-1809) : naissance de l'écrivain canadien. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Desjardins, Nancy (2003) La théâtralisation du politique au temps des patriotes: les Comédies du Statu quo (1834). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Doyon, Nova (2002) Valentin Jautard (1736-1787) et la Gazette littéraire de Montréal (1778-1779): vers un paradigme du littéraire au Québec. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • St Germain, Annie (2000) L'HEROISATION DANS LE DISCOURS EPISTOLAIRE ET L'AUTOBIOGRAPHIE: LE CAS DE PIERRE DU CALVET (1735-1786). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • TURCOTTE, PIERRE (1999) RECONSTITUTION ARCHEOLOGIQUE DU LIVRET DE LUCAS ET CECILE DE JOSEPH QUESNEL (1746-1809). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Nana Kamga, Osée Sylvain (1997) LES SERMONS DE JOSEPH-OCTAVE PLESSIS ET LE DISCOURS DES LUMIERES (1790-1800). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • DESROCHERS, CATHERINE (1996) AUTOREPRESENTATION FICTIVE D'ISABELLE DE CHARRIERE DANS SA CORRESPONDANCE (1760-1765). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Leclair, Dany (1996) LA TEMPORALITE DANS L'ACACIA DE CLAUDE SIMON OU L'ETERNEL RETOUR DE L'ECRITURE. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • MASSE, CAROLINE (1996) LE FAUX ET LA CONTREFACON: PIERRE ROUBAUD, POLYGRAPHE ET FAUSSAIRE AU SIECLE DES LUMIERES (1723-C. 1789). (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Levasseur, André (1996) PALIMPSEXES, LE GENRE AU SECOND DEGRE: LA CONSTRUCTION INTERTEXTUELLE ET PARODIQUE DU TRAVESTISSEMENT DANS LES MUSES ORPHELINES DE MICHEL MARC BOUCHARD. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • BEAULE, ISABELLE (1996) HENRI-ANTOINE MEZIERE: D'EPISTOLIER A PAMPHLETAIRE?. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • LAUZON, CAROLINE (1996) LA TRAGEDIE DU TRAGIQUE: REFLEXION SUR LE TRAGIQUE CONTEMPORAIN. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • RIENDEAU, PASCAL (1995) L'HYBRIDITE TEXTUELLE CHEZ NORMAND CHAURETTE OU LES MANIFESTATIONS D'UNE DRAMATURGIE POSTMODERNE. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • Lespérance, Pierre (1995) SAINT-LUC DE LA CORNE ET LE NAUFRAGE DE L'AUGUSTE: LA CONSTITUTION D'UN HEROS. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • VALENTI, JEAN (1992) NEGATIONS PRIMAIRES ET SECONDAIRES DANS LE NEZ QUI VOQUE. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.
  • BERARD, SYLVIE (1991) QUAND LA DIDASCALIE RENCONTRE LA PARODIE: VIE ET MORT DU ROI BOITEUX. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec à Montréal.

Publications

Articles scientifiques
Chapitres de livre
  • Andrès, B. (2012). Aux sources du républicanisme québécois. Dans C.-P. Courtois et J. Guyot (dir.). La culture des Patriotes (p. 25–42). Québec : Les éditions du Septentrion.
  • Andrès, B. (2010). Passeurs et relais du Québec et du Bas-Canada : 1760-1800. Dans J. Vincent, M.-P. Luneau, J.-D. Mellot et S. Montreuil (dir.). Passeurs d'histoire(s). Figures des relations France-Québec en histoire du livre (p. 95–108). Québec : Les Presses de l'Université Laval.
    Notes: collection Cultures québécoises
  • Andres, B. (2010). Une première et une primeur. Avant-propos à La Gazette littéraire de Montréal (1778-1779) (p. 1–3). Québec : Presses de l'Université Laval.
  • Andrès, B. (2009). L'idéalisation de la Nouvelle-France chez Philippe Aubert de Gaspé père : mémoire et Mémoires. Dans M.A. Bernier et C. La Charité (dir.). Philippe Aubert de Gaspé mémorialiste (p. 93–105). Québec : Presses de l'Université Laval.
    Notes: collection « Cultures québécoises »
  • Andrès, B. (2009). Os aventureiros franceses nas Américas. Dans A.M.L. de Mello, M.E. Moreira et Z. Bernd (dir.). Pensamento francês e cultura brasileira (p. 211–223). Porto Alegre, Brésil : Pontifícia Universidade Católica do Rio Grande do Sul (PUCRS).
    Notes: collection Coleção Memória das Letras
  • Andrès, B. et Bouchard, G. (2007). D'Iberville et le mythe d'une Amérique française. Dans B. Andrès et G. Bouchard (dir.). Mythes et sociétés des Amériques (p. 205–239). Montréal : Québec Amérique.
  • Andrès, B. (2007). La proclamation de Lafayette en 1780. Dans P. Monette et B. Andrès (dir.). Rendez-vous manqué avec la révolution américaine : les adresses aux habitants de la province de Québec diffusées à l'occasion de l'invasion américaine de 1775-1776 (p. 414–427). Montréal : Québec Amérique.
  • Andrès, B. (2007). Le mythe : un parcours scientifique. Dans B. Andrès et G. Bouchard (dir.). Mythes et sociétés des Amériques (p. 11–22). Montréal : Québec Amérique.
  • Andrès, B. et Monette, P. (2007). Mémoire(s) d'une invasion. Dans P. Monette et B. Andrès (dir.). Rendez-vous manqué avec la révolution américaine. Les adresses aux habitants de la province de Québec diffusées à l'occasion de l'invasion américaine de 1775-1776 (p. 16–19). Montréal : Québec Amérique.
  • Andrès, B. (2004). Genèse d'une biographie romancée : l'énigme de Sales Laterrière. Dans D. Lafon, R. Grutman, M. Olscamp et R. Vigneault (dir.). Approches de la biographie au Québec (p. 127–151). Fides.
  • Andrès, B. (2004). Les lettres québécoises et l'imprimé : d'une émergence à l'autre. Dans P. Lockhart Fleming et Y. G.L. Gallichan (dir.). Histoire du livre et de l'imprimé au Canada : vol. I. Des débuts à 1840 (p. 409–418). Montréal : Les Presses de l'Université de Montréal.
  • Andrès, B. (2003). L'imaginaire de l'archive. Dans M.A. Bernier (dir.). Archives et poétique de l'invention (p. 207–217). Québec : Nota Bene.
  • Andres, B., Zila, B., et Simon, H.,. (2003). « L'Archive de l'Autre au Québec : 1760-1800. Annales du Colloque « Brésil@Montreal : Penser les transferts culturels : pratiques et discours du p. Brasilia (Brésil).
  • Andrès, B. (2002). De la génération de la Conquête à celle des Patriotes. Dans B. Andrès et M.A. Bernier (dir.). Portrait des arts, des lettres et de l'éloquence au Québec (1760-1840) (p. 140–152). Québec : Presses de l'Université Laval.
    Notes: collection La République des Lettres
  • Andrès, B. (2002). Le non-lieu de l'imaginaire : utopies et Nouvelle-France (le cas Mathieu Sagean). Dans J.-F. Chassay et B. Gervais (dir.). Les lieux de l'imaginaire (p. 161–169). Montréal : Liber.
  • Andres, B. (2002). Présentation du Centre d'études et de recherches sur le Brésil (CERB) de l'UQAM. Le Brésil : L'émergence d'une puissance mondiale/ Brazil : The Emergence of a World Power (p. 57–65). Toronto, York University, Glendon Colleg : Janice Leung et al.
  • Andres, B. (2001). Sobre as utopias quebecenses : das Luzes ás revoluções continentais. A literature da virada do século : fim das utopias? (p. 15–33). São Paulo : Humanitas FFLCH/USP-FAPESP.
  • Andres, B. (2001). Sur les utopies québécoises, des Lumières aux Révolutions continentales. Dans Bernard Andrès et Nancy Desjardins (dir.). Utopies en Canada, 1545-1845 (p. 11–34). Université du Québec à Montréal : Figura. Récupéré de http ://oic.uqam.ca/content/sur-les-utopies-quebecoises-des-lumieres-aux-revolutions-continentales.
  • Andres, B. (2000). Y a-t-il un intellectuel dans le Siècle ? ou Penser au Québec à la fin du XVIIIe siècle. L'inscription sociale de l'intellectuel (p. 43–60). Québec/Paris.
  • Andrès, B. (1999). La passion du combat dans les lettres de Pierre du Calvet (1779-1784). Dans M. Brunet (dir.). Érudition et passion dans les écritures intimes (p. 17–27). Québec : Nota Bene.
    Notes: Collection Littérature(s)
  • Andrès, B. (1999). Les aventuriers des Lettres au Québec et en Nouvelle-Angleterre à la fin du 18e siècle. Dans G. Gaulin et P.-L. Vaillancourt (dir.). L'aventure des lettres (p. 27–48). Ottawa, ON : Éditions David.
  • Andrès, B. (1999). Les manuscrits d'un Albigeois : de la signature maçonnique dans les pétitions québécoises de Pierre de Sales Laterrière (1778-1782). Dans J. Allard, J. Martel et R. Melançon (dir.). Inventaire, lecture, invention : mélanges de critique et d'histoire littéraires offerts à Bernard Beugnot (p. 119–152). Montréal : Département d'études françaises, Université de Montréal.
  • Andrès, B. (1999). Natureza e fronteiras da narrativa em um corpus em emergência (1764-1839). Dans A. Bélanger, N. Hanciau et S. Dion (dir.). A América francesa : introdução à cultura quebequense (p. 381–398). Rio Grande : Editora da FURG.
  • Andres, B. (1999). Quelle France pour quel Québec ? ou La nationalisation des lettres chez Camille Roy et chez Lionel Groulx (1904-1926). Dans Bernard Andrès et Zilá Bernd (dir.). L'identitaire et le littéraire dans les Amériques Québec (p. 31–49). Nota Bene.
  • Andrès, B. (1998). Le texte embryonnaire ou l'émergence du littéraire au Québec : 1764-1815. Dans C. Duchet et S. Vachon (dir.). La recherche littéraire. Objets et méthodes (p. 38–50). Montréal : XYZ.
  • Andrès, B. (1998). Nature et frontières du récit dans un corpus en émergence (1764-1839). Dans A. Bélanger, N. Hanciau et S. Dion (dir.). L'Amérique française. Introduction à la culture québécoise (p. 369–384). Rio Grande, Brésil : Editora da FURG.
  • Andrès, B. (1997). La dramaturgie depuis 1980. Dans R. Hamel (dir.). Panorama de la littérature québécoise contemporaine (p. 208–239). Saint-Jean-sur-Richelieu : Guérin.
  • Andrès, B. (1996). Claude Simon et Balzac : patiemment, sans plaisir. Dans S. Vachon (dir.). Balzac : une poétique du roman (p. 435–445). Montréal : XYZ.
  • Andrès, B. (1996). Du faux épistolaire : Pierre-Joseph-Antoine Roubaud et les Lettres de Monsieur le Marquis de Montcalm (...) écrites dans les années 1757, 1758, 1759. Dans G. Bérubé et M.-F. Silver (dir.). La lettre au XVIIIe siècle et ses avatars (p. 231–248). Toronto, ON : Éditions du GREF.
    Notes: collection Dont actes, no 14
  • Andrès, B. (1992). La réception de l'« étrange » au Québec. Pierre de Sales Laterrière (1743-1815). Dans A. Hayward et A. Whitfield (dir.). Critique et littérature québécoise (p. 199–216). Montréal : Triptyque.
  • Andres, B. (1992). Travaux canadiens ou québécois en littérature brésilienne et comparée. Dans B. Zilà et Peterson (dir.). Confluences littéraires. Brésil-Québec : les bases d'une comparaison (p. 337–345). Candiac : Balzac.
  • Andres, B. (1991). Théâtre et expérimentation au Québec : évolution d'une pratique. Le français : l'enseignement et la recherche 2 (p. 19–26). Brésil : Dario Fred Pagel.
Livres
Actes de colloque
  • Andrès, B. (1998). Épistolaire et pensée des Lumières au Québec et au Bas-Canada (1784-1793). Dans B. Melançon (dir.). Penser par lettre. Actes du colloque d’Azay-le-Ferron (mai 1997), Montréal. Fides.
  • Andrès, B. (1995). Nouveau-Monde et américanité dans le discours historiographique au Canada-français : le cas de A Political and Historical Account of Lower Canada, de Pierre-Jean de Sales Laterrière (1830). Dans M. Couillard et P. Imbert (dir.). Les discours du Nouveau Monde au XIXe siècle au Canada-français et en Amérique latine : actes du colloque tenu du 29 septembre au 1er octobre 1994 à l'Université d'Ottawa dans le cadre de l'accord d'échange entre l'Université d'Ottawa (Canada) et l'U, (p. 29-42). New York: Legas.
  • Andrès, B., Gadbois, V. et Le Goff, C. (1984). Héritage francophone en Amérique du Nord : actes du colloque de Vancouver en juin 1983, Québec. Québec français.
Autres publications
  • Andrès, B. (2010). Avant-propos. Dans M. Pawliez. Une étude sémantico-narratologique de Dis-moi que je vis (1964) et du Portique (1967) de Michèle Mailhot: colimaçon et oscillation dans les soliloques de Josée. Edwin Mellen Press Ltd.
  • Andrès, B. (2003). En marge des Lettres. Discours de réception à l'Académie des Lettres, Présentations de la Société royale du Canada.

Département d’études littéraires

Chef de file dans le domaine de la théorie littéraire, le Département d’études littéraires offre une vaste gamme de programmes aux trois cycles de formation. Au premier cycle : 1 programme de baccalauréat en études littéraires et 3 programmes de certificat (création littéraire; scénarisation cinématographique; composition et rédaction françaises). Aux cycles supérieurs : 1 programme de maîtrise (études littéraires, profil recherche ou création), 1 programme de doctorat (études littéraires) et 1 programme de doctorat interdisciplinaire (études sémiotiques).

Suivez-nous

Coordonnées

Département d’études littéraires
Local J-4205
405, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec)  H2L 2C4