Roman et discours politique au Québec (1895-1929)

Chercheur : Jean-Christian Pleau

Ce projet se veut une réflexion sur l'interaction du littéraire et du politique dans le contexte québécois (et canadien) du début du xxe siècle. Seront envisagés à cette fin des romans posant la problématique de la nationalité (ainsi que quelques autres qui lui sont étroitement liées : langue, religion, allégeance politique). Les romans qui mettent en scène les luttes parlementaires ou électorales recevront une attention privilégiée. Parmi les auteurs envisagés : Tardivel, Bessette, Potvin. Quelques romans français ou canadiens-anglais seront également examinés à des fins comparatives (par exemple : Barrès, Vogüé, Moore). Ces romans sont analysés à la lumière du contexte idéologique dans lequel ils s'inscrivent, dans une perspective se situant au carrefour de la sociocritique et de l'histoire des idées.