La création géopoétique : au croisement de la littérature, du paysage et de l’hypermédia

Chercheur principal : André Carpentier
Chercheurs-créateurs : Rachel Bouvet, Denise Brassard, Bertrand Gervais, Hélène Guy (U. de Sherbrooke) et Jean Morisset.
Financement : FQRSC

Ce projet s’inscrit dans un champ de recherche-création novateur et unique en Amérique. La géopoétique, développée par le poète et essayiste Kenneth White, « occupe un champ de convergence potentiel surgi de la science, de la philosophie et de la poésie » (K. White). Le projet profite du dynamisme des créateurs-chercheurs de La Traversée – Atelier québécois de géopoétique, qui œuvrent en équipe depuis 2004 en organisant des événements géopoétiques par lesquels ils expérimentent des formes d’exploration littéraires et artistiques. Ce programme déploie trois volets qui interagissent et se complètent :

  • volet 1 : « Ateliers nomades »;
  • volet 2 : « Au retour », qui comprend trois sous-volets (« Au retour du voyageur », « Au retour du flâneur », « Au retour du grimpeur »);
  • volet 3 : « Naviguer à l’écran ».

Ce projet vise notamment :

  1. à développer une recherche-création novatrice, ouverte aux nouvelles textualités et à l’interdisciplinarité;
  2. à penser le rapport au territoire et au paysage dans la triple perspective des processus créateurs, des pratiques de la géopoétique et du développement des nouvelles textualités;
  3. à poursuivre le développement de La Traversée comme foyer unique de recherche-création en milieu universitaire;
  4. à documenter et à comprendre l’approche géopoétique et l’hypermédialité dans le processus créateur;
  5. à créer un environnement et des moyens de production hypermédiatique qui élargissent la diffusion, qui ouvrent de nouveaux horizons à la démarche créatrice, qui permettent une meilleure interaction entre les membres participants de La Traversée et avec d’autres internautes et qui favorisent les liens internationaux, tout en augmentant et en facilitant l’archivage.