Archéologie de la modernité : réseaux, savoirs et figures de la République des Lettres (XVe-XVIIIe siècle)

Chercheur principal : Thierry Belleguic (U. Laval)
Cochercheurs : Pascal Bastien (UQAM), Alban Baudou (U. Laval), Mar-André Bernier (UQTR), Frédéric Charbonneau (U. McGill), Sébastien Charles (U. de Sherbrooke), Lucie Desjardins (UQAM), Michel de Waele (U. Laval), Daniel Dumouchel (U. de Montréal), Philip Knee (U. Laval), Claude LaCharité (UQAR), Roxanne Roy (UQAR), Laurent Turcot (UQTR), Luc Vaillancourt (UQAC), Éric Van Der Schueren (U. Laval), Sarina Vercacke (U. Laval).
Financement : FQRSC (Soutien aux équipes de recherche)

Le Cercle interuniversitaire d’étude sur la République des Lettres (CIERL) se propose de promouvoir la recherche interdisciplinaire sur la période allant de la Renaissance à la Révolution et comprend quatre principaux axes de recherche. Lieux et réseaux interroge, dans leur organisation symbolique et matérielle, les villes, universités, sociétés savantes, académies, cercles, salons, cafés où ont été élaborés et discutés les savoirs, mais aussi les modalités selon lesquelles ces savoirs ont été diffusés, échangés, partagés, discutés. Formes et discours se propose d’explorer les conditions d’existence des savoirs ainsi que les modalités rhétoriques et poétiques de leur production. Anthropologie culturelle, transmission et usages des savoirs entend appréhender la République des Lettres dans l’économie de ses savoirs, de ses pratiques et de ses représentations. Cet axe s’inscrit dans le large domaine des études qui, depuis quelques décennies, s’intéressent aux transferts culturels, aux médiations entre croyances et cultures et au dialogue entre une littérature savante et une culture populaire. Enfin, Historicités et généalogies entend analyser les différents régimes d’historicité de la fin du XVe siècle aux Lumières et, plus particulièrement entendre les diverses façons dont une communauté donnée s’inscrit dans le temps et se définit par les rapports qu’elle instaure avec le passé, le présent et le futur.