Cycles supérieurs

2e cycle

Maîtrise en études littéraires (3436)

Ce programme de maîtrise de 45 crédits (15 pour la scolarité et 30 pour le mémoire) a été conçu afin de permettre à l’étudiant de se spécialiser en études littéraires et d’affiner ses méthodes de travail et son regard sur la théorie, la création et les textes littéraires. Le programme offre aux étudiants inscrits deux profils distincts : la recherche et la création. Le profil recherche a pour objectif de favoriser la maîtrise d’un champ de recherche particulier par la connaissance des problématiques théoriques privilégiées par le programme ainsi que par la rédaction d’un mémoire. Le profil création a pour objectif de procurer aux étudiants désirant écrire une œuvre littéraire les moyens théoriques, critiques et techniques nécessaires à la conception et à la réalisation de ce projet. Le mémoire, dans cette perspective, est accompagné d’un dossier critique témoignant d’une réflexion soutenue sur la démarche d’écriture empruntée par l’étudiant. La Maîtrise en études littéraires permet d’obtenir le titre de Maître ès Arts (M.A.) et prépare l’accès au Doctorat en études littéraires et au Doctorat en sémiologie.

Détails

3e cycle

Doctorat en études littéraires (3750)

Ce programme non contingenté de 90 crédits (18 pour la scolarité et 72 pour la thèse) mène au titre de Philosophae Doctor (Ph.D.). Le programme vise à former des chercheurs capables de réaliser un projet original de recherche en théorie littéraire et de contribuer au développement des études littéraires. Il a également comme objectif de faire avancer la réflexion sur le processus créateur par l'examen des interactions entre les pratiques littéraires et les théories contemporaines de la création. On compte parmi les champs de recherche les théories psychanalytiques du discours, les théories de l’écriture au féminin, les théories de la lecture et de la réception, l’histoire littéraire, la sociocritique, la génétique textuelle, l'édition critique, les théories de la création et les théories des genres littéraires. L’étudiant doit déposer au moment de sa demande d’admission l’esquisse d’un projet de recherche d'environ cinq pages comportant des indications sur le sujet retenu, la problématique et la démarche envisagées. Il devra également avoir obtenu l'accord d'un directeur de recherche.

Détails

Doctorat en sémiologie

Ce programme de recherche compte 120 crédits : un cycle de formation de 30 crédits se terminant par un examen de synthèse et un cycle de recherche de 90 crédits, dont 69 pour la thèse. Il mène au titre de Philosophiae Doctor (Ph.D). Les admissions se font aux deux cycles. Les personnes titulaires d'un baccalauréat devront joindre une copie de deux travaux pertinents réalisés au premier cycle, ainsi qu'une lettre d'intention précisant le champ d'intérêt et les raisons ayant motivé la demande d'admission au programme de Doctorat en sémiologie. Celles titulaires d'une maîtrise devront présenter à l'admission un sujet de recherche sous forme d'un texte d'environ 2 000 mots faisant état du domaine et des orientations de recherche qu'elles comptent privilégier. Multidisciplinaire et multidépartemental, le programme est rattaché au Département d'études littéraires qui l'administre avec la participation des Départements de philosophie, de communications et d'histoire de l'art. Le Doctorat en sémiologie a pour objectif de favoriser la recherche pluridisciplinaire sur le signe et de former des spécialistes qui contribueront à l’essor de tels travaux. Les trois axes de recherche et d’enseignement privilégiés sont : 1) signe : théories et histoire; 2) pratiques sémiotiques; 3) signes, imaginaire et culture.

Détails